Histoire du Club

Histoire du Club

Créé le 7 janvier 1991 à l’initiative de plusieurs ceintures noires évoluant dans un club voisin (à Vertou)1, le Judo Club de Basse Goulaine, comptabilisait 24 licenciés à ses débuts. L’objectif premier consistait à développer l’éducation Physique et Sportive grâce à la pratique du judo et des disciplines associées par la découverte ou le perfectionnement des arts martiaux.

Le JCBG s’est depuis enrichi de nouvelles disciplines au fil des saisons. Le nombre de licenciés a dépassé les 300 licenciés grâce à l’action des bénévoles qui œuvrent pour son développement.

Les restructurations ont permis la mise en place de sections par disciplines dont les moyens sont mutualisés apportant ainsi une stabilité de fonctionnement. Ainsi, l’association est composée de 8 sections : Judo, Jujitsu (1991), Tai Chi Chuan (2004), Taïso (2006), Kyudo -tir à l’arc traditionnel Japonais- (2007), Taekwondo (2010), Self Defense (2014), Qi Cong (2017).

Les objectifs du Judo Club de Basse Goulaine ont su évoluer pour répondre à la demande de la population. Ils visent les plus jeunes en offrant la possibilité à des enfants de 4 ans de découvrir l’éveil judo. Les adultes ne sont pas laissés de côté, puisqu’ils ont la possibilité de venir s’entraîner, gradés et débutants, pour le loisir, le bien-être ou la compétition. Quelques licenciés participent aux événements nationaux et internationaux de leur discipline grâce à un enseignement de qualité prodigué par des professeurs de haut de niveau.

Les valeurs auxquelles le club est attaché demeurent le respect envers autrui mais aussi envers soi-même, l’honneur, la maîtrise de soi, la bienveillance. Le conseil d’administration, composé d’un bureau et d’un correspondant de chaque section, veille à ce que chaque adhérent se sente bien et puisse pratiquer sa discipline sereinement pour donner le meilleur de lui-même.

Périodiquement les membres sont invités à se rassembler dans la convivialité lors de journées initiation, remise des médailles, ou tout simplement pour se réunir et échanger. Chacun peut ainsi, à la mesure de ses moyens et de sa disponibilité, s’investir avec dynamisme dans l’association.

 

 

1 Raynal COSTANTINI, Yves DENIAUD , Jacques LE GAL, Yannick REZEAU.